La reine des neiges, Cindy van Wilder

Outrepasseur

Résumé

Les Outrepasseurs viennent enfin de capturer la dernière fée libre, Snezhkaïa, la Reine des Neiges. Ils ignorent qu’ils viennent de déclencher une malédiction qui risque de les anéantir. Peter, qui supporte de moins en moins de se plier à la volonté de Noble, tente de retrouver le Chasseur pour mettre fin à cette lutte séculaire…

 

Mon avis

J’avais beaucoup aimé le premier tome de cette série, découverte au salon Trolls et légende, et je dois dire que ce deuxième tome constitue un véritable coup de cœur.

 

On retrouve Peter, qui a bien du mal à s’adapter à sa vie d’Outrepasseur. Il a dû abandonner son rêve de devenir footballeur,  il a du mal à supporter l’autoritarisme de Noble, mais pire que tout, les méthodes des Outrepasseurs le révulsent.

On comprend assez rapidement que les Outrepasseurs ne sont pas les bienfaiteurs de l’humanité qu’ils voudraient nous faire croire. Certes, les fés et autres créatures sont dangereuses pour l’humanité, mais on en vient à se demander sir les Outrepasseurs ne sont pas pires que les créatures qu’ils traquent. On parle de génocide, d’esclavage et d’exploitation. La visite de Peter dans un centre de détention fait froid dans le dos.

Face à Peter, Shirley ne comprend pas pourquoi il refuse son héritage et la présence de son renard. Entre les deux, dire qu’il y a des problèmes de communication serait un euphémisme.

Noble ne supporte pas ce jeune renard qui le défie et veut tout faire pour le mettre au pas, y compris l’impensable. J’ai bien aimé ce personnage. Certes, c’est un salaud, mais l’auteur arrive à le dépeindre de manière réaliste. On comprend pourquoi et comment il en est arrivé là. Sans aller jusqu’à ressentir de la sympathie pour lui, on ressent quelques pointes de compassion, au vu des épreuves qu’il a traversées.

 

À ces problèmes s’ajoutent ceux causés par la réapparition inattendue du Chasseur et d’Arnaut, désormais fusionnés dans un seul corps.

J’ai beaucoup aimé ce personnage, tiraillé entre l’humanité, son côté animal et la personnalité cruelle et implacable du Chasseur. J’ai hâte de voir ce qu’il va devenir dans le tome 3.

 

Le premier tome posait les bases de l’univers, le deuxième l’approfondit en créant une mythologie complexe, qui arrive à fusionner des croyances et des créatures du monde entier. C’est très habile, cela donne un livre riche, qui aborde des thématiques assez sombres.

 

Au final, un vrai coup de cœur, j’ai vraiment hâte de lire la suite et de connaître le dénouement de cette trilogie.

 

 

N’hésitez pas à vous procurer ce second tome, vous ne serez pas déçu !

Ce billet a zero commentaire

Soyer le premier à commenter.!

Laisser un commentaire