Quatre enquêtes d’Erem de l’Ellipse, Anthony Boulanger

51fkyyr5hpl-_sy346_

Résumé

Dans une France médiévale à l’histoire revisitée par les Clans et les rituels, Erem du Clan de l’Ellipse met ses déductions hors du commun au service de la justice pour élucider les crimes et les énigmes les plus étranges de son monde. 

Suivez son histoire depuis Paris, en passant par Strasbourg, Rouen et Provins, où il affrontera, tour à tour les mystères et les dangers de ces villes, qu’ils prennent la forme d’une simple lettre, de reptiles humanoïdes, de pétrifications et de complot.

 

Mon avis

 

J’ai découvert Anthony Boulanger dans les pages d’Etherval. J’aime bien sa plume, aussi, quand Andréa Deslacs a parlé de ce roman, je n’ai pas hésité.

 

Comme son titre l’indique, le livre regroupe quatre enquêtes, qui chacune se passent dans une ville différente (Paris, Strasbourg, Provins et Rouen). À chaque fois, Erem est appelé pour résoudre un meurtre.

 

J’ai bien aimé l’ambiance Agatha Christie des nouvelles. Ici, pas de grandes scènes d’action, pas de course-poursuite, mais un jeu d’indices, de preuves de déduction.

 

C’est assez prenant, même si pour deux des histoires, j’ai deviné assez vite le coupable. Ma préférence va à la nouvelle à Strasbourg, que j’ai trouvé la mieux menée.

 

Le personnage principal, Erem, est assez bien campé. J’ai bien aimé l’idée d’avoir un humaniste, attaché à la logique et à la déduction, au milieu d’un Moyen-Âge fantasy, où tout le monde reste campé sur ses préjugés.

Je pense tout de même que le personnage pourrait être plus exploité, notamment justement les tensions entre ses vues plutôt progressistes et la rigidité de la société.

 

L’univers mis en place est très chouette : un Moyen-Âge où le monde se divise entre les Sangs Innés, détenteurs de pouvoirs magiques, et les Sangs Mornes, le commun des mortels. Tout ce petit monde fait partie de clans qui se livrent une lutte acharnée pour le pouvoir. Trahisons, coups bas et assassinats sont légions.

 

Franchement, j’ai beaucoup aimé le monde et le système de magie. Du coup, le format court des histoires est un peu frustrant, on a envie d’en savoir plus.

 

Je ne sais pas s’il existe d’autres histoires, ou même un roman sur cet univers, mais si c’est le cas, j’aimerais beaucoup le découvrir !

 

En résumé

 

Une bonne découverte, que je conseille aux amateurs de policier à la Agatha Christie, même si je reste un peu sur ma faim.

 

 

Pour découvrir vous aussi Erem de l’Ellipse, c’est par ici !

 

 

Ce billet a zero commentaire

Soyer le premier à commenter.!

Laisser un commentaire