White night, Jim Butcher (Dresden files 9)

Résumé

Une figure du passé de Dresden ressurgit, alors même que des femmes détentrices de pouvoirs magiques sont assassinées. Bientôt, les indices pointent vers Thomas, le frère d’Harry, mais le magicien sait bien que les apparences peuvent se montrer trompeuses et que cette affaire cache sûrement de bien plus sombres ramifications.

 

Mon avis

J’avais vraiment beaucoup aimé le précédent tome, Proven Guilty, qui est un de mes coups de cœur de la série. C’est peut-être pour ça que j’ai un peu moins accroché à ce tome-là.

 

L’histoire reste plaisante et bien ficelée. On retrouve les recettes qui font le charme de la série : une intrigue policière avec des ramifications dans des mondes cachés (Les vampires sont de retour !), des personnages bien campés, beaucoup d’humour.

29

Malgré tout, j’ai trouvé quelques longueurs et quelques raccourcis un peu faciles. J’ai aussi trouvé que ce tome introduit beaucoup de personnages (On retrouve Elaine, la famille Raith avec des nouveaux venus, on présente de nouvelles sorcières, la famille Carpenter est toujours là), du coup, les relations sont seulement esquissées et certains personnages importants, comme Thomas et Murphy, passent au second plan.

 

Il y a néanmoins de vrais morceaux de bravoure (le final notamment) et des passages riches en émotions (entre Harry et Molly et entre Harry et Thomas, surtout), et malgré quelques défauts, je n’ai pas passé un mauvais moment de lecture.

Ce billet a zero commentaire

Soyer le premier à commenter.!

Laisser un commentaire