Hydralune, la fabrique à chimères

bandeau

 

Aujourd’hui, pas de chronique de livres, ni d’article sur l’écriture, non. Aujourd’hui, je vais vous parler d’un projet qui me tient à cœur, qui a occupé une bonne partie de mon temps ces derniers mois, et qui promet de m’occuper encore un moment (du moins, je l’espère vraiment) : Hydralune.

 

Hydralune, c’est un collectif d’écrivains, fondé avec huit autres auteurs rencontrés au hasard des forums. 

 

Au fil des bêtas lectures, des réécritures, des corrections et des discussions, nous avons réalisé que nous avions tous le même problème : celui d’écrire à la croisée des genres et de ne pas forcément rentrer dans les lignes éditoriales. 

Nous nourrissons tous un profond attachement à la langue française, ainsi qu’un amour pour les univers riches et les personnages travaillés. 

 

Nous avons décidé de nous associer afin de mettre en commun notre savoir-faire pour que nos histoires voient le jour.

 

A ce jour, le collectif Hydralune a publié deux romans :

 

Nuit de Cendres, de Julie Limoges, à mi-chemin entre dark fantasy et post-apo

 

premiere_couv_sdh-212x300

 

Darkwood, d’Andrea Deslacs, une intrigue policière, à la croisée entre le fantastique, le steampunk et la fantasy.

dea-retouchedea

 

 

Mais nous vous réservons encore bien d’autres surprises, notamment l’un de mes romans, Ceux du mercure, steampunk à tendance lovecraftienne, une aventure pleine d’humour et d’action (Que vous pouvez lire en avant-première sur Wattpad).

 

Alors, restez aux aguets, je vous reparle des publications d’Hydralune très bientôt !

 

Ce billet a zero commentaire

Soyer le premier à commenter.!

Laisser un commentaire