Writing excuses : le processus de soumission à un éditeur

 

WX-10-Logo3

Contrairement aux autres saisons, cette saison de Writing excuses sera une master class d’écriture géante. Il y aura de la théorie et des exercices à faire, pour tous ceux qui veulent progresser en écriture.

 

Chaque mois sera consacré à un sujet, il y aura deux épisodes de théorie, un épisode d’exercice, et un épisode hors sujet.

 

On termine cette saison 10 avec le processus de soumission aux éditeurs. 

 

 

 

Épisode 49 : Qu’est-ce que je fais avec ce machin maintenant ?

 

Établir une liste d’éditeurs, et toujours soumettre son manuscrit d’abord au haut de la liste.

Ne pas prendre les lettres de rejet personnellement, ou comme un jugement de valeur. Pour savoir ce qu’on vaut, demander à ses bêtas lecteurs.

Pour sélectionner un éditeur, se demander : combien ils payent ? Quel public va-t-on toucher ? Est-on enthousiasmé par cet éditeur ?

 

Exercice : lister ce qu’on a écrit, et rechercher des histoires similaires, et voir chez qui ces histoires sont publiées.

 

 

Épisode 50 : vendre son manuscrit à un éditeur ou à un agent

 

Avant d’aborder un éditeur, se rappeler les règles élémentaires de politesse. Faire des recherches, regarder ce qui se fait dans le genre où l’on écrit, quels sont les éditeurs qui publient ce genre.

Se préparer à pitcher l’histoire (la résumer en deux phrases).

 

 

Épisode 51 : questions et réponses sur le processus de soumission d’un manuscrit

 

Comment écrire un courrier d’accompagnement ?

Garder les choses simples et claires. Expliquer en le moins de mots possibles ce qu’est le livre, de quoi il parle et pourquoi il conviendrait à l’éditeur. Il doit connaître l’univers, les personnages et le conflit majeur.

 

Doit-on mettre dans son courrier ce qu’on fait à côté ?

Oui, si ça peut donner une légitimité en tant qu’auteur (ex. Howard Tayler qui était animateur d’un webzine sur les jeux vidéo).

Le courrier doit dire « j’ai déjà travaillé ailleurs et je suis digne de confiance » pas « je suis quelqu’un de génial, publiez mon histoire ».

 

 

Épisode 52 : Passer à la suite

 

Les auteurs parlent de la difficulté de laisser un projet sur lequel on a bossé durant des mois, voire des années. La plupart passent directement à un autre projet, pour se remettre en selle.

Pour d’autres, c’est les derniers mois à travailler sur un roman, ou la fin d’une série avant sa sortie qui est dure. C’est comme à une soirée, quand des invités s’incrustent alors qu’on n’en peut plus et qu’on a juste envie de se coucher.

 

 

C’est tout pour cette saison 10 de Writing excuses, on se revoit très bientôt pour la saison 11, qui sera consacrée aux différents genres. 

 

Ce billet a zero commentaire

Soyer le premier à commenter.!

Laisser un commentaire