Tag: Disque Monde

La science du Disque-Monde, T2 (Terry Pratchett et Jack Cohen)

Résumé

 

Vous le savez désormais, notre univers est le produit fortuit d’une expérience concoctée par les mages du Disque-monde.

Bizarre, ce « Globe-monde » : il obéit à des règles de causalité et la magie n’y a pas cours. Mais un jour apparaît un primate qui croit au pouvoir des histoires. L’éveil de son regard imprègne le monde de motivations, de désirs et d’aspirations. De narrativium.

Un terrain d’invasion rêvé pour les elfes du Disque-monde… 

 

 

 

 

Mon avis

 

On se cultive en s’amusant, avec ce deuxième tome de la science du Disque-Monde.

 

J’avais bien aimé le premier tome, consacré plutôt à la physique et la naissance de l’univers. Celui-ci aborde plutôt l’évolution humaine, la naissance des sciences, des arts, ou la place de la religion et des croyances.

 

Comme pour le premier tome, les chapitres se divisent entre les aventures des mages sur le Globe-Monde et des chapitres scientifiques.

Cette fois, les mages ont fort à faire, car ils se retrouvent face aux elfes, qui espèrent utiliser les peurs et les croyances de l’humanité. En tentant de contrer les elfes, les mages vont rencontrer de bien prestigieux inventeurs et artistes. Dont un très fameux auteur de théâtre anglais.

C’est comme toujours drôle et bien écrit, on s’amuse à suivre les aventures des mages et à retrouver Ridculle, Cogite, Rincevent et tous les autres.

 

Les chapitres scientifiques répondent aux péripéties des mages. Comme pour le tome 1, je les ai trouvés bien écrits et très accessibles. C’est de la bonne vulgarisation, qui permet de vraiment comprendre les tenants et les aboutissants d’une situation. Et qui va augmenter le nombre de livres que j’ai à lire pour me cultiver…

 

En résumé : une nouvelle fois, le cocktail gagnant entre réflexion et humour.

Coup de tabac, Terry Pratchett

coup de tabac

Résumé

 

Blousé, Vimaire. Dame Sybil, son épouse aimante, lui impose quinze jours de congés à la campagne dans le manoir familial. La vie de hobereau, rien de folichon pour le commissaire divisionnaire du Guet d’Ankh-Morpork, non plus que la déférence servile qu’on lui témoigne, à lui qui tient pour article de foi que les hommes sont tous les mêmes le pantalon baissé. La tradition le veut, le flic en vacances n’a pas ouvert sa valise que le premier cadavre lui saute à la figure. Mais ce n’est pas un meurtre ordinaire qui attend Vimaire, c’est un crime contre l’existence et la dignité d’une espèce entière. Qu’importe s’il est hors de sa juridiction, si les repères lui manquent dans le monde rural et si l’on s’acharne à le mener en bateau, la justice doit passer. 

 

 

Mon avis

Je retrouve avec plaisir Sam Vimaire pour un nouveau roman du disque-monde. Sauf que cette fois-ci, il n’est pas question du guet et d’Ankh-Morpok, mais bien de vacances à la campagne. Bien évidemment, avec Vimaire, les vacances vont être de courtes durées.

 

Comme d’habitude, on retrouve le talent de Pratchett pour la fantasy humoristique et la peinture de mœurs. On découvre la campagne, avec ses paysans, dont certains un peu nerveux, sa noblesse corrompue et accrochée à ses privilèges, et ses laissés pour compte : les gobelins.

  Read more…

Monnayé, Terry Pratchett

46117197_p

Résumé

Moite von Lipwig commence à s’ennuyer ferme. Tout fonctionne bien à la Poste, il a mis en place de nouveaux timbres, de nouveaux circuits de distribution, bref tout marche comme sur des roulettes. Mais le répit est de courte durée, car Vétérini vient chercher Moite pour lui confier une toute nouvelle mission : remettre sur pied la banque d’Ankh Morpok. Un travail dangereux, où Moite risque bien de se faire des ennemis mortels.

 

Mon avis

Cela fait maintenant plus d’un an que Terry Pratchett nous a quittés, et à la lecture de cet ouvrage, je n’ai pu m’empêcher de regretter une nouvelle fois le décès de cet écrivain de génie. La mélancolie a néanmoins était vite chassée par la joie de me plonger une nouvelle fois dans une aventure du Disque Monde.

 

On retrouve Moite Von Lipwig, à qui le succès ne réussit vraiment pas : il s’ennuie à mourir et commence à retomber dans ses vieux travers (comme par exemple escalader la façade de sa propre poste pour retrouver un peu le frisson du voleur).

Vétérini vient le chercher pour lui donner la présidence de la banque d’Ankh Morpok. Bien évidemment, c’est un cadeau empoisonné, car la banque coule depuis des années, et parce qu’elle est aux mains des Prodigue, une famille qui n’a rien à envier aux Borgia et aux Médicis question férocité.

Read more…

Jeu de nains, Terry Pratchett

Jeu-de-nains

Résumé

La vallée de Koom ? C’est là que les trolls ont tendu une embuscade aux nains, ou peut-être les nains aux trolls. Dans un pays reculé. En des temps reculés. Mais, s’il ne résout pas le meurtre d’un unique nain, le commissaire Vimaire du Guet d’Ankh-Morpork assistera à la réédition de cette bataille, là dehors, sous les fenêtres de son bureau. Alors que son Guet se fissure autour de lui et que résonnent les tambours de guerre, il lui faut débrouiller chaque indice, se montrer plus malin que chaque assassin et braver les ténèbres. Des ténèbres qui le suivent. Oh… et à 18 heures tous les jours sans faute — aucune excuse ne sera tolérée — il doit rentrer chez lui. On n’échappe pas à certains devoirs.

 

Mon avis

Un Terry Pratchett, ça fait toujours plaisir à lire, d’autant plus s’il s’agit d’une des aventures du disque-monde, qui se déroule à Ankh Morpok dans le guet.

De tous ses héros, j’ai toujours eu une préférence pour Mémé Ciredutemps et Sam Vimaire, je trouve que les livres les mettant en scène sont les meilleurs de la série, et « jeu de nains ne fait pas exception à la règle ».

  Read more…

Critique « Timbré », Terry Pratchett

Timbré

Résumé

 

Moite Von Lipwig est un escroc et l’un des meilleurs. Seulement voilà, on ne réussit pas à tous les coups, et parfois on n’échappe à la pendaison. Sauf pour Moite qui au lieu de se réveiller dans l’au-delà se retrouve dans le bureau du Patricien Vétérini. Au lieu de l’enfermer ou le torturer, celui-ci lui propose alors un emploi : receveur des postes d’Ankh-Morpok.

Seulement, la Poste est moribonde depuis des années, les lettres non distribuées se sont accumulées. Sans compter que les précesseurs de Moite sont morts dans d’étranges circonstances et que la concurrence de l’Interurbain est rude.

Aidé de Liard le postier et d’Yves l’apprenti-postier, assisté par la volcanique Adora Belle Chercoeur, Moite devra déployer tout son talent pour remplir la mission confiée par Vétérini.

 

Mon avis

 

En grande fan de Terry Pratchett, je ne pouvais pas manquer la parution de « Timbré » en poche (pour la petite histoire, j’ai commencé la collection des Disque-monde en poche lorsque je n’étais qu’une étudiante fauchée, vu que je ne pouvais pas m’offrir le grand format Atalante).

 

C’est toujours un grand plaisir de retrouver l’univers de Pratchett, Ankh-Morpok et ses guildes, son patricien, son guet, ses golems, ses magouilles en tout genre. A ce titre, Timbré ne propose rien de vraiment nouveau, juste un approfondissement de certains éléments déjà amorcés dans les livres précédents (Le Disque-Monde, les Clics-clacs, les golems,…). Le plus puristes pourront le regretter, moi ça ne m’a pas gêné outre mesure.

  Read more…