Tag: Fantasy

La Cité exsangue – Mathieu Gaborit

Résumé

Abyme, ville merveilleuse et baroque, est aussi l’unique cité des Royaumes crépusculaires où les peuples mortels peuvent cohabiter avec les démons et leurs seigneurs infernaux… Jusqu’à aujourd’hui. Après dix ans d’absence, Maspalio, farfadet flamboyant et ancien Prince-voleur de renom revient dans sa cité de cœur sur une énigmatique injonction de son ancienne amante Cyre. Mais dès son arrivée, rien ne se passe comme prévu. Abyme a changé et souffre d’une mystérieuse affliction. Aspiré dans un tourbillon de mésaventures, l’arrogant Maspalio devra se révéler d’une improbable humilité pour venir à bout des fléaux qui s’abattent sur lui et les siens…

 

 

Mon avis

Il y a quelques années, en quête de fantasy francophone, j’ai emprunté Abyme de Mathieu Gaborit et j’avais eu le coup de foudre pour la plume de cet auteur et pour cet univers.

J’ai donc été très heureuse de savoir que Mathieu Gaborit revenait à Abyme et aux Royaumes crépusculaires et j’ai replongé avec délice.

Read more…

Les Ch’tis hommes libres – Terry Pratchett

Résumé

Tiphaine Patraque, 9 ans, apprentie magicienne, part à la recherche de son petit frère, enlevé par la Reine des fées. Comme si elle n’avait pas assez de soucis à la ferme avec le monstre dans la rivière et un cavalier sans tête qui se balade dans le coin…

Tiphaine, armée d’une poêle à frire et d’un livre de magie emprunté à Mémé, demande de l’aide aux Nac Mac Feegle, des petits êtres hargneux à la peau bleue, virés du royaume des fées pour débauche et alcoolisme aigu. Que la fête commence !

 

Mon avis

Les Terry Pratchett que je n’ai pas encore lu ne sont pas nombreux, et la liste vient encore de diminuer ^^

 

Après m’être relu Carpe Jugulum cet été, j’ai eu envie de retrouver les Nac Mac Feegle, et j’ai donc enchaîné sur les Ch’tis hommes libres.

 

C’est un roman assez différent de ce que Pratchett peut faire d’ordinaire, car il est destiné à un public plus jeune (même si je pense qu’il est quand même assez ardu). On suit donc la jeune Tiphaine Patraque, neuf ans, qui découvre qu’elle est une sorcière.

Mais, son apprentissage prend un tour nouveau quand son petit frère est enlevé par la reine des fées et qu’elle doit faire alliance avec les Nac Mac Feegle pour le retrouver.

 

Je commencerai par ce que j’ai le moins aimé dans le roman : le rythme. Je l’ai trouvé assez décousu, l’histoire met un bon moment à se lancer, et j’ai eu l’impression de ne pas trop savoir où Pratchett voulait en venir.

 

Là où le roman est très bon, c’est sur les personnages. Tiphaine est une jeune fille futée, doté de première vue et de second sens. Elle réfléchit beaucoup, analyse. J’ai eu l’impression de voir une jeune mémé Ciredutemps (et la fin ne m’a pas contredite à ce sujet). J’ai vraiment aimé ce personnage, fort, mais avec ses faiblesses et ses angoisses. Tiphaine est maline, débrouillarde et on prend plaisir à la suivre.

Bonne surprise aussi de retrouver les Nac Mac Feegle, toujours aussi hauts en couleur. Leur dialecte a été simplifié par rapport à Carpe Jugulum, et c’est tant mieux, c’est plus simple à lire !

Mais pour moi, le personnage le plus marquant est celui de Mémé Patraque, personnage posthume, mais de très grande importance. Elle est vraiment géniale, et j’ai adoré la relation que Tiphaine et elle ont, je trouve que Pratchett a mis les mots sur ce qu’on peut ressentir pour une grand-mère (avec les bons moments, les mauvais, les souvenirs précieux et les regrets, les choses qu’on ne comprend qu’une fois qu’on a un peu grandi).

 

En résumé : encore un bon cru, je suivrai avec plaisir les aventures de la jeune Tiphaine.

Aux Halliennales !

Pour la 4ème année, je suis de retour aux Halliennales, salon fort sympathique, qui se tiendra le samedi 06 octobre 2018 au complexe Pierre de Coubertin, à Hallennes lez Haubourdin (A côté de Lille).

 

 

L’entrée est libre, le salon sera ouvert de 10h à 18h et vous pourrez  me retrouver comme d’habitude au stand Etherval et Hydralune

 

 

J’ai vraiment hâte d’y être et j’espère que vous y serez nombreux !

 

 

Va t’en guerre – Terry Pratchett (Discworld 21)

 

Résumé

Une île a surgi entre Ankh-Morpok et le royaume de Klatch. Mais à qui appartient ce nouveau territoire ? La tension monte entre les deux peuples qui veulent se l’approprier. Les tentatives de négociation échouent, l’ambassadeur du Klatch est assassiné à son arrivée chez ses voisins. La guerre sera-t-elle la seule solution ? Le commissaire Vimaire tremble sous cette menace inédite et fera tout pour empêcher le conflit. Mais la folie s’est emparée des citoyens et des dirigeants d’Ankh-Morpork : haine, violence, meurtres… La peur de l’inconnu ? Vimaire est bien seul dans la tourmente. Enfin… il a toujours son équipe du Guet…

 

Mon avis

Un petit Pratchett, ça fait toujours plaisir et j’affectionne particulièrement les romans qui mettent en scène le guet d’Ankh-Morpok.

 

Ici, on commence comme un roman traditionnel du guet : avec un meurtre. Ou plutôt une tentative d’assassinat sur un dignitaire Klatchien. L’affaire pourrait en rester là, s’il n’y avait l’île de Leshp, mystérieusement surgie entre Ankh-Morpok et le Klatch et que les deux nations se disputent.

Read more…

Skin Game – Jim Butcher (Dresden Files – T15)

Résumé

Harry Dresden est toujours coincé sur l’île de Demonreach, quand Mab vient le trouver, avec un ordre pour lui : il doit aider le redoutable Nicodemus Archleone à voler un objet très précieux à Hadès, seigneur du monde souterrain. Harry n’a pas le choix, et doit collaborer, tout en devant très rapidement comprendre ce que veut réellement Nicodemus et pourquoi…

 

Mon avis

Ça y est, dernier tome paru des Dresden Files lu. Encore une fois, un bon moment de lecture.

 

Cette fois, on délaisse les intrigues policières pour une ambiance de casse : Harry doit faire équipe avec Nicodemus et ses hôtes d’anges déchus pour voler un objet détenu par Hadès. Bien évidemment, ça ne va pas se faire sans mal et sans chausse-trappe.

J’ai bien aimé ce changement de ton. On assiste à la préparation, puis à l’exécution du casse, avec son lot de surprises, de retournements et bien évidemment de trahisons. On note quand même que Harry a réussi à gagner en intelligence et qu’il ne se fait plus avoir aussi facilement que par le passé. Que cela lui plaise ou non, les leçons de Mab portent leurs fruits.

 

Le roman met un peu de temps à démarrer, le temps de réunir les personnages et de préparer le casse, mais une fois que c’est lancé, c’est parti ! Il y a pas mal de retournements, certains que j’avais vu venir, d’autres qui m’ont vraiment surprise.

Read more…