Tag: Fantasy

Ghost Story – Jim Butcher (Dresden files T13)

Résumé

Harry a été tué et se retrouve dans l’autre monde. Malheureusement pour lui, le répit est de courte durée, car on le renvoie dans le monde des vivants avec une tâche bien particulière : trouver son assassin.

Seulement, sans corps physique et sans moyen de contacter ses amis, il va être difficile de mener l’enquête. Et en l’absence d’Harry, les choses ont bien changé à Chicago…

 

Mon avis

On avait quitté Harry Dresden sur un drôle de cliffhanger (inhabituel pour la série, mais en même temps, le dernier tome était nommé Changes, pour des raisons appropriées). On le retrouve dans l’au-delà, se demandant qui de l’enfer et du paradis l’attend.

Mais point de répit pour notre détective, on le renvoie dans le monde des vivants avec pour mission d’enquêter sur sa propre mort.

 

Le début est assez alléchant, et je me suis demandée comment ça aller tourner. Il faut malheureusement à l’histoire un bon moment pour vraiment démarrer, une fois qu’on a passé les inévitables « non, ça ne peut pas être Harry, il est mort ». Même si c’est un passage obligé, qu’il faut le temps à Harry de convaincre l’ectomancien Morty qu’il doit l’aider, puis de faire comprendre à ses amis que oui, c’est bien lui, c’est un peu long.

 

La suite rattrape bien les longueurs du début. Harry se retrouve donc sous forme de fantôme, dépourvu de pouvoirs magiques et incapable de toucher quoi que ce soit. Malheureusement ses ennemis, eux, n’ont pas de telles limitations.

C’est assez intéressant de mettre Harry comme ça en difficulté, et de le forcer à trouver des solutions autres que foncer dans le tas et tout cramer (un exercice auquel il était rompu jusque-là). Il y a de beaux moments de bravoure et le personnage évolue vraiment au cours de ce périple.

Read more…

Changes – Jim Butcher (Dresden Files T12)

Résumé

« Ils ont enlevé notre fille ». Quand Harry Dresden décroche son téléphone et qu’il entend Susan Rodriguez, son ancien amour, prononcer ces mots, il sait qu’il fera tout ce qui est en son pouvoir pour récupérer la petite, enlevée par les vampires de la cour rouge. Mais le temps lui est compté, car le Roi Rouge a prévu une cérémonie au cours de laquelle Maggie sera sacrifiée. Dresden n’a que quelques heures pour réunir ses alliés et mener une attaque sur la place forte surprotégée et infestée de vampires…

 

Mon avis

J’étais ressortie un peu mitigée du tome 11 de la série Dresden Files, malgré tout, j’avais envie de savoir la suite, alors me voilà repartie pour un tour.

 

Changes, c’est un titre approprié, car c’est vraiment le tome de tous les changements. On abandonne la formule enquête policière qui jusque-là formait la trame de la série. Cette fois, pas de mystère, on sait qui a enlevé Maggie et pourquoi, la question est de savoir comment les arrêter. Changes tient plus pour moi du thriller que de l’enquête. Le rythme est assez rapide, Dresden enchaîne les galères (comme d’hab, en fait), retrouve d’anciens ennemis, s’en fait de nouveaux, mais parvient aussi à réunir un certain nombre d’alliés.

Read more…

Turn Coat – Jim Butcher (Dresden files T11)

Résumé

Quand Morgan débarque chez Harry Dresden, en sang, blessé et poursuivi par le Conseil, le magicien sait qu’une fois de plus, il va au-devant de graves ennuis. Parce que même s’il déteste cordialement Morgan, il ne peut le laisser ainsi sans l’aider. D’autant plus qu’il est persuadé que ce dernier est innocent du crime dont on l’accuse. Une chose est sûre, il y a un traître au Conseil…

 

Mon avis

Avis mitigé sur ce tome, mais que je pense que c’est en partie dû à mon état d’esprit lors de la lecture.

 

Objectivement, l’histoire est bien menée et on retrouve tous les éléments qui font le charme de la série. L’intrigue est complexe et a de vrais moments de bravoure, notamment sur la fin.

Read more…

Small favor (Dresden files T10), Jim Butcher

Résumé

Une tempête de neige frappe Chicago et paralyse la ville, mais ce n’est que le cadet des soucis pour Harry Dresden. Non seulement, des créatures envoyées de la cour d’été essayent de le tuer, mais en plus, Johnny Marcone a disparu et Mab somme le détective de le retrouver. Pour couronner le tout, d’anciens ennemis de Dresden pourraient bien se mêler de la partie…

 

Mon avis

Une nouvelle fois, je plonge avec délice dans l’univers des Dresden files. Encore une fois, on retrouve ce qui fait le charme de la série.

 

L’histoire est plutôt bien ficelée et se déroule sans temps mort. On retrouve les passages obligés : l’enquête qui se révèle avoir des ramifications bien plus vastes que ce qu’on aurait pu penser, des ennemis qui reviennent, Harry qui de nouveau en prend plein la figure (sérieusement, ce garçon est en acier trempé. Heureusement que les magiciens guérissent vite). Ça pourrait être répétitif, ça le deviendra peut-être un jour, mais en attendant, le charme opère pour moi et j’ai une nouvelle fois pris plaisir à suivre notre magicien.

 

On retrouve des personnages déjà croisés, notamment Ivy et Kincaid. On connaissait le côté tenace et impressionnant du mercenaire, on découvre qu’Ivy n’est pas en reste. J’aime bien ce personnage et toutes les implications sur sa condition. J’espère qu’on la reverra en action.

Ce qui est un peu dommage par contre, c’est que d’autres personnages, comme Molly ou Murphy restent du coup un peu en retrait (même si cette dernière a quand même son moment de gloire, qui confirme une hypothèse que j’avais faite à son sujet il y a un petit moment, mais je n’en dis pas plus, chut ^^). Thomas est lui aussi un peu en retrait, même si les quelques moments où il apparaît sont très bons.

 

En résumé : encore une fois, une bonne histoire pour un moment de lecture détente, vivement la suite !

Ferenusia (Les Outrepasseurs T4), Cindy Van Wilder

Résumé

 

Privé de la magie presque disparue, l’empire des Outrepasseurs se disloque de toutes parts. Seuls survivants dans cette débâcle, les Ferreux, des fés réduits à l’esclavage, s’échappent de leurs prisons. Soutenus par Ferenusia, un réseau clandestin, ils n’ont qu’un seul objectif : obtenir les mêmes droits que les humains, dans un monde qui ignore tout de leur existence. Mais leurs anciens maîtres sont prêts à tout pour protéger leurs secrets, quitte à éliminer le moindre témoin de leurs anciens forfaits…

 

Mon avis

 

J’avais beaucoup aimé la série des Outrepasseurs, de Cindy Van Wilder, avec un gros coup de coeur pour le tome 2. J’étais très contente d’apprendre que l’auteur se replongeait dans sa série pour un dernier tome. Malgré cet enthousiasme, je ressors partagée de ma lecture.

 

On va commencer par le positif : une plume toujours impeccable et agréable à lire. J’ai de plus apprécié de retrouver les personnages de la série, notamment Peter, même ce tome met plus l’accent sur Smokey et sur les ferreux. On ne va pas bouder son plaisir, j’ai aimé l’univers, et en découvrir une nouvelle facette fait toujours plaisir. J’ai aimé le fait qu’on voit vraiment les conséquences des actions du tome 3 et ce qu’il advient des Outrepasseurs et de leur empire. Une nouvelle fois, on retrouve la patte de Cindy Van Wilder et son habilité à parler de sujets graves, voire casse-gueule (notamment sur le genre l’identité sexuelle) toujours avec pudeur est justesse. La fin de ce tome est vraiment belle et donne chaud au coeur, c’est un bel hymne à la tolérance.

 

Malgré ces points positifs, je n’ai pas été autant emballée par Ferenusia que par le reste de la série. Je trouve que, comparé aux autres tomes, celui-ci manque d’ampleur et d’enjeux. Ferenusia souffre pour moi de l’absence d’un vrai antagoniste. Albane essaye, mais elle n’arrive pas à la cheville de Noble en matière de fourberie et de cruauté. Et après la reine des neiges et son armée, dur, dur d’être menaçant et de faire vibrer le lecteur. Ça manque aussi de conflit et de tension, tout se résout un peu trop facilement pour moi (j’espérais beaucoup du face à face entre Peter et Arnaut, et du retour de Noble). Ce tome introduit aussi de nouveaux personnages, notamment S. ou Kalinda, qui sont sympathiques, intéressants, mais peu exploités au final. D’autres personnages majeurs de la saga, comme Shirley, ou même Peter, passent au second plan et j’ai trouvé ça un peu dommage.

 

En résumé : je pense que c’est un tome à réserver aux fans de la saga, qui offre une conclusion assez émouvante au cycle, mais qui reste quand-même pour moi en dessous des précédents tomes.