Tag: Hydralune

Sortie de « Ceux du dehors », Tome 2 de Kerys

Il est tout beau, il est tout neuf, le tome 2 de Kerys, Ceux du dehors, est sorti !

 

 

 

Plus de six mois ont passé depuis la victoire des humains sur les Abominations et la clôture de toutes les failles.

Kerys goûte la paix retrouvée ; Honoré Rocheclaire et Artémise Bouquet convolent en justes noces. La fête sera courte : le moment est venu de secourir Érika Zhaan, retenue prisonnière dans une faille à proximité de Sainte-Victoire. Au cours de leur incursion en territoire ennemi, les mercuriens découvrent l’ampleur de la menace. Les Abominations n’ont pas décidé de passer leur chemin, au contraire, elles semblent avoir trouvé un appui inattendu chez certains humains : les individualistes. Ces nouveaux alliés semblent avoir pour but d’abattre à la fois le gouvernement et les brigades du mercure.

 

Face à ces menaces, Honoré, Artémise, Erika et les mercuriens vont devoir rivaliser d’ingéniosité et courage…

 

 

Vous pouvez retrouver Ceux du dehors en version papier chez Hydralune, ou en numérique chez Hydralune, Amazon, Fnac, Kobo et Google play !

 

 

 

Et pour fêter la sortie du tome 2, Ceux du mercure est en promotion aujourd’hui et demain : 0,99 € au lieu de 2,99 € chez Hydralune, Fnac, Kobo et Google play !

 

 

 

Bilan 2017 et projets 2018

L’année 2017 s’est terminée et 2018 se profile, c’est l’heure du bilan et des bonnes résolutions !

 

 

L’année 2017 a pour moi été très remplie. Sur le plan personnel, mon mari et moi avons acheté une maison, avec tout ce que ça comporte de paperasses, coup de stress, tracas, emballage, déballage et travaux d’installation. Mais nous sommes maintenant installés dans notre petit cocon !

 

Côté écriture, j’avais prévu pour 2017 :

 

— Mettre le point final à la Ligue des ténèbres

 

C’est chose faite ! La saison 3 a été publiée début novembre. Elle est disponible d’ailleurs en numérique sur les plateformes habituelles (Amazon, Fnac, Kobo et Google play) et en papier sur ma boutique ! (L’une des nouveautés de cette année, d’ailleurs).

 

La version papier Amazon sera d’ailleurs très bientôt disponible.

 

 

— Terminer les corrections de Ceux du dehors et avancer sur Celles dont le nom fait frémir

 

Ah, Kerys… Mon nouveau bébé qui m’a bien occupée au cours de cette année 2017.

 

Ceux du mercure, le premier tome est paru en septembre chez Hydralune ! (Disponible en numérique et en papier).

 

Nouvelles de Kerys, situé dans le même univers, est quant à lui paru en juin, toujours chez Hydralune (Là aussi, disponible en papier et gratuitement en numérique !).

 

Pour Ceux du dehors, le tome 2 de Kerys, les corrections sont presque achevées (j’attends encore la relecture orthographe grammaire sur les derniers chapitres). Puis, on pourra attaquer la maquette pour la publication !

 

Celles dont le nom fait frémir, le tome 3, est parti à la bêta lecture chez Hydralune !

 

 

— Écrire le premier jet de Myriade

 

Il s’agit d’un projet de dark fantasy assez ambitieux et complexe (5 histoires entremêlées). J’ai terminé d’écrire le 1er jet en septembre !

 

 

— Faire évoluer ce site

 

J’ai ouvert récemment une boutique sur laquelle vous pouvez commander La Ligue des ténèbres. Pour le reste, je n’ai pas trop eu le temps d’y retravailler…

 

Une année bien remplie, donc…

 

 

Projets pour 2018

 

— Publier Ceux du dehors

 

Si tout se passe bien et que j’avance comme je veux, le tome 2 de Kerys, Ceux du dehors, devrait sortir en juin 2018.

 

— Travailler sur une intégrale illustrée de la Ligue des ténèbres

 

C’est une idée qui me trotte dans la tête depuis un petit moment déjà : regrouper les trois saisons de la Ligue dans une belle intégrale avec les superbes couvertures de la Ligue des ténèbres.

 

Affaire à suivre…

 

 

— Terminer Myriade

 

J’aimerais cette année relire et retravailler ce roman et le faire partir en bêta lecture. Il y a du boulot, mais on y croit.

 

 

— Une novella de fantasy victorienne jeunesse

 

C’est un projet qui m’est tombé dessus alors que je travaillais sur un appel à texte sur le thème de la fantasy victorienne : l’histoire d’un jeune garçon dans un Londres alternatif qui chasse les créatures féériques pour vivre, et qui va découvrir quelque chose d’inconnu dans les souterrains de Londres.

Initialement, le texte devait être une nouvelle, mais l’univers et les personnages me plaisent bien et l’histoire a suffisamment de potentiel pour être développée en quelque chose de plus consistant.

 

 

— Réécrire des nouvelles

 

Depuis que j’ai terminé d’écrire la Ligue des ténèbres, je n’ai presque plus touché au format court. J’ai bien envie de m’y remettre un peu !

 

— Projets annexes

 

Si j’ai le temps et l’énergie, j’essayerai d’avancer sur Rhenna, tome 1 d’une trilogie mêlant romance et space opera. J’ai déjà écrit le 1er jet, il faudra que je retravaille tout ça et que je réfléchisse à la suite.

 

Sinon, j’essayerai peut-être de me pencher sur les Efenters, une quadralogie jeunesse. Le 1er tome est écrit et corrigé, le 2e écrit pour un premier jet, mais va nécessiter pas mal de corrections.

 

On verra lequel de ces bébés j’ai envie de reprendre…

 

 

 

Voilà ! Encore une année bien occupée en perspective ^^

Darkwood (Heaven Forest T1) – Andréa Deslacs

dea-retouchedea

Résumé

Dans une Double Breytain en plein bouleversement industriel, l’effervescence règne autour du manaschiste, combustible fossile dont l’utilisation révolutionne le monde en cette fin de XIXe siècle. Au cœur du duché de Heaven Forest, peu importent les mutations sur la population qu’engendre son exploitation. Les autorités ont d’autres priorités, telle la sécurité des cargos du port où la mafia sévit.

Ainsi, quand le cadavre mutilé d’un inconnu est retrouvé à distance, on confie l’affaire — certes singulière, mais de peu d’importance — à l’inspecteur détective Rhys Overlake, arrivé le jour même en ville. Et si cette enquête s’avérait bien plus complexe qu’un malheureux fait divers sordide ?

 

Mon avis

Comme pour Nuit de Cendres, dont je vous ai parlé il y a quelques semaines, j’ai eu la chance de lire en avant-première Darkwood pour le collectif Hydralune.

 

Andréa Deslacs cherchait des relecteurs pour ces trois premiers tomes, et je me suis inscrite. Impossible par la suite de décrocher de cette histoire.

Read more…

Nuit de cendres (Le soleil des hommes T1) – Julie Limoges

premiere_couv_sdh-212x300

Résumé

Sale temps sur le monde.

Dans la nuit perpétuelle et la pluie, la guerre s’apprête à fondre une nouvelle fois sur les terres exsangues du royaume des hommes. Acculés par des hordes décharnées au sud, les Humains doivent à présent faire face aux armées des Multins qui se massent au nord. Surplombant leurs troupes tapies aux creux des montagnes frontalières, des flottes de vaisseaux d’acier venus d’un autre âge attendent le moment propice pour déferler.
Non loin de là, un groupe de mercenaires effectue une mission délicate dans une auberge isolée. Une mission qui prend des allures de piège lorsqu’ils sont abordés par un guerrier aussi curieux que menaçant, puis attaqués par des soudards. Contraints de fuir pour sauver leur peau, ils réussissent cependant à s’emparer de leur objectif avant de disparaître.

Réfugiés dans une bourgade avec l’objet dérobé, une simple sphère inerte, ils sont loin de se douter que tous les yeux viennent de se braquer sur eux.

 

 

Mon avis

J’ai eu la chance de découvrir ce roman en avant-première, vu que je suis l’une des marraines de ce tome au sein du collectif Hydralune.

 

Franchement, dès les premières pages, j’ai eu un gros coup de cœur pour cette histoire, et ce pour plusieurs raisons.

 

D’abord, le style est exceptionnel : à la fois très travaillé et très fluide. Les descriptions sont époustouflantes, les scènes d’actions magnifiques, bref, un style très ciselé qui ne laisse absolument rien au hasard.

 

J’ai encore bien accroché à l’univers. D’ordinaire, je ne suis pas trop fan des univers post-apo, mais là, j’ai apprécié tout le travail de création de l’auteur.

Le soleil a disparu, certes, mais toute civilisation ne s’est pas éteinte. Au contraire, humains comme multins ont réussi à se reconstruire et à survivre. Chacun s’organise en bastions, en villes, en nations et royaumes, et essaye de palier tant bien que mal à l’absence du soleil.

Bien évidemment, ces différentes factions ne s’aiment pas trop et ont des intérêts divergents. Une bonne partie du livre traite de ces jeux politiques, ces manigances dans un monde qui se meurt.

 

Mais Nuit de Cendres, ce n’est pas que des intrigues, c’est aussi une bonne dose d’action, notamment avec Akhyla, jeune mercenaire au passé trouble et qui a un don pour se mettre dans les ennuis (et une manière assez particulière de régler ces ennuis).

C’est aussi du combat, avec l’énigmatique Enki, qui a l’air humain, mais qui ne l’est probablement pas, et dont la soif de sang n’a d’égal que son ardeur au combat.

 

Je me suis beaucoup attachée aux personnages (notamment à Akhyla, pauvre chou qui en prend plein la figure, pour notre plus grand bonheur). Le rythme est tellement haletant que j’ai eu du mal à décrocher.

J’attends maintenant avec impatience les tomes suivants !

 

Pour plus d’informations, la page de la série chez Hydralune

Hydralune, la fabrique à chimères

bandeau

 

Aujourd’hui, pas de chronique de livres, ni d’article sur l’écriture, non. Aujourd’hui, je vais vous parler d’un projet qui me tient à cœur, qui a occupé une bonne partie de mon temps ces derniers mois, et qui promet de m’occuper encore un moment (du moins, je l’espère vraiment) : Hydralune.

 

Hydralune, c’est un collectif d’écrivains, fondé avec huit autres auteurs rencontrés au hasard des forums. 

 

Au fil des bêtas lectures, des réécritures, des corrections et des discussions, nous avons réalisé que nous avions tous le même problème : celui d’écrire à la croisée des genres et de ne pas forcément rentrer dans les lignes éditoriales. 

Nous nourrissons tous un profond attachement à la langue française, ainsi qu’un amour pour les univers riches et les personnages travaillés. 

 

Nous avons décidé de nous associer afin de mettre en commun notre savoir-faire pour que nos histoires voient le jour.

 

A ce jour, le collectif Hydralune a publié deux romans :

 

Nuit de Cendres, de Julie Limoges, à mi-chemin entre dark fantasy et post-apo

 

premiere_couv_sdh-212x300

 

Darkwood, d’Andrea Deslacs, une intrigue policière, à la croisée entre le fantastique, le steampunk et la fantasy.

dea-retouchedea

 

 

Mais nous vous réservons encore bien d’autres surprises, notamment l’un de mes romans, Ceux du mercure, steampunk à tendance lovecraftienne, une aventure pleine d’humour et d’action (Que vous pouvez lire en avant-première sur Wattpad).

 

Alors, restez aux aguets, je vous reparle des publications d’Hydralune très bientôt !