Tag: mon avis

Ferenusia (Les Outrepasseurs T4), Cindy Van Wilder

Résumé

 

Privé de la magie presque disparue, l’empire des Outrepasseurs se disloque de toutes parts. Seuls survivants dans cette débâcle, les Ferreux, des fés réduits à l’esclavage, s’échappent de leurs prisons. Soutenus par Ferenusia, un réseau clandestin, ils n’ont qu’un seul objectif : obtenir les mêmes droits que les humains, dans un monde qui ignore tout de leur existence. Mais leurs anciens maîtres sont prêts à tout pour protéger leurs secrets, quitte à éliminer le moindre témoin de leurs anciens forfaits…

 

Mon avis

 

J’avais beaucoup aimé la série des Outrepasseurs, de Cindy Van Wilder, avec un gros coup de coeur pour le tome 2. J’étais très contente d’apprendre que l’auteur se replongeait dans sa série pour un dernier tome. Malgré cet enthousiasme, je ressors partagée de ma lecture.

 

On va commencer par le positif : une plume toujours impeccable et agréable à lire. J’ai de plus apprécié de retrouver les personnages de la série, notamment Peter, même ce tome met plus l’accent sur Smokey et sur les ferreux. On ne va pas bouder son plaisir, j’ai aimé l’univers, et en découvrir une nouvelle facette fait toujours plaisir. J’ai aimé le fait qu’on voit vraiment les conséquences des actions du tome 3 et ce qu’il advient des Outrepasseurs et de leur empire. Une nouvelle fois, on retrouve la patte de Cindy Van Wilder et son habilité à parler de sujets graves, voire casse-gueule (notamment sur le genre l’identité sexuelle) toujours avec pudeur est justesse. La fin de ce tome est vraiment belle et donne chaud au coeur, c’est un bel hymne à la tolérance.

 

Malgré ces points positifs, je n’ai pas été autant emballée par Ferenusia que par le reste de la série. Je trouve que, comparé aux autres tomes, celui-ci manque d’ampleur et d’enjeux. Ferenusia souffre pour moi de l’absence d’un vrai antagoniste. Albane essaye, mais elle n’arrive pas à la cheville de Noble en matière de fourberie et de cruauté. Et après la reine des neiges et son armée, dur, dur d’être menaçant et de faire vibrer le lecteur. Ça manque aussi de conflit et de tension, tout se résout un peu trop facilement pour moi (j’espérais beaucoup du face à face entre Peter et Arnaut, et du retour de Noble). Ce tome introduit aussi de nouveaux personnages, notamment S. ou Kalinda, qui sont sympathiques, intéressants, mais peu exploités au final. D’autres personnages majeurs de la saga, comme Shirley, ou même Peter, passent au second plan et j’ai trouvé ça un peu dommage.

 

En résumé : je pense que c’est un tome à réserver aux fans de la saga, qui offre une conclusion assez émouvante au cycle, mais qui reste quand-même pour moi en dessous des précédents tomes.

White night, Jim Butcher (Dresden files 9)

Résumé

Une figure du passé de Dresden ressurgit, alors même que des femmes détentrices de pouvoirs magiques sont assassinées. Bientôt, les indices pointent vers Thomas, le frère d’Harry, mais le magicien sait bien que les apparences peuvent se montrer trompeuses et que cette affaire cache sûrement de bien plus sombres ramifications.

 

Mon avis

J’avais vraiment beaucoup aimé le précédent tome, Proven Guilty, qui est un de mes coups de cœur de la série. C’est peut-être pour ça que j’ai un peu moins accroché à ce tome-là.

 

L’histoire reste plaisante et bien ficelée. On retrouve les recettes qui font le charme de la série : une intrigue policière avec des ramifications dans des mondes cachés (Les vampires sont de retour !), des personnages bien campés, beaucoup d’humour.

29

Malgré tout, j’ai trouvé quelques longueurs et quelques raccourcis un peu faciles. J’ai aussi trouvé que ce tome introduit beaucoup de personnages (On retrouve Elaine, la famille Raith avec des nouveaux venus, on présente de nouvelles sorcières, la famille Carpenter est toujours là), du coup, les relations sont seulement esquissées et certains personnages importants, comme Thomas et Murphy, passent au second plan.

 

Il y a néanmoins de vrais morceaux de bravoure (le final notamment) et des passages riches en émotions (entre Harry et Molly et entre Harry et Thomas, surtout), et malgré quelques défauts, je n’ai pas passé un mauvais moment de lecture.

Proven Guilty, Jim Butcher (Dresden Files T8)

Résumé

Cette fois, ce n’est pas un client qui vient trouver Dresden mais une de ses connaissances. Molly, la fille de Michael Carpenter, le chevalier de la croix, a besoin de son aide pour faire la lumière sur une agression survenue lors d’une convention de film d’horreur.

Mais tout se complique quand de nouvelles attaques ont lieu, perpétrées par les plus grands méchants de films. Qui sont ces monstres qui incarnent des superméchants pour frapper ? Qui a intérêt à terrifier ainsi les spectateurs ? Qui est ce mage noir contre qui le Conseil a averti Dresden ? Beaucoup de questions dont les réponses pourraient amener encore plus d’ennuis.

 

Mon avis

On continue avec plaisir la série des Dresden Files. Je dois avouer que j’ai trouvé le début un petit peu long, poussif par moments. Certes, il faut reprendre là où le tome précédent s’était arrêté et redonner au lecteur des éléments. Mais j’ai trouvé ça vraiment trop appuyé.

 

Par contre, une fois que la machine est lancée, tout s’enchaîne avec fluidité, et j’ai vraiment passé un très bon moment à la lecture. Je me demande d’ailleurs si ce n’est pas mon tome préféré de la série pour le moment.

Read more…

La revanche de l’Epouvanteur (L’Epouvanteur T13), Joseph Delaney

Résumé

John Gregory l’épouvanteur se sent vieillissant. Alors qu’il prépare son testament pour léguer à Thomas Ward ses deux principales maisons, une pensée l’obsède encore : détruire à tout jamais le Malin. Il découvre que, pour cela, son apprenti doit accomplir un rituel barbare lors de la prochaine fête d’Halloween. Ce dernier doit y sacrifier celle qu’il aime le plus, la jeune sorcière Alice… mais en est-il capable ? L’Épouvanteur et son apprenti décident de chercher une autre solution pour empêcher le Mal de triompher. Bientôt Alice disparaît, et de bien sombres événements ne cessent de tourmenter Thomas Ward…

 

Mon avis

ça y est, dernier tome de la série de l’Épouvanteur.. Enfin, en théorie (j’y reviendrai plus amplement).

Read more…

Alice et l’Epouvanteur (L’épouvanteur T12) – Joseph Delaney

Résumé

Afin de défaire le Malin, la jeune sorcière Alice Deane doit récupérer une dague, Douloureuse, qui permettra à Tom Ward d’accomplir le rituel visant à défaire leur ennemi. Hélas, Douloureuse est cachée au cœur de l’Obscur, et Alice doit donc s’y aventurer. De bien terribles ennemis, dont elle croyait être débarrassée, la guettent là-bas.

 

Mon avis

Douzième tome de la série de l’Epouvanteur, on s’approche doucement de la fin. Cette fois, Delaney donne la parole à Alice, la compagne de Tom.

 

Ça m’a fait plaisir de découvrir le point de vue de ce personnage, qui avait gardé jusque-là une part de mystère. On en découvre un peu plus sur sa vie et son passé, et surtout sur son apprentissage en compagnie de Lizzie l’Osseuse.

Le moins qu’on puisse dire, c’est que la pauvre gamine n’a pas eu une enfance facile. J’ai bien aimé qu’on en apprenne plus sur elle, et j’ai trouvé intéressant qu’on voie son dilemme : vaincre l’Obscur à tout prix, ou conserver son âme ?

Read more…