Cryptomicon T1, Neal Stephenson

9780060512804

Résumé :

L P Waterhouse, décrypteur de génie pendant la Deuxième Guerre mondiale, de son petit-fils Randy, informaticien doué qui souhaite créer un paradis informatique en Asie et de Bobby Shaftoe, marine émérite en poste pendant la guerre du Pacifique. Ces trois destins croisés, éloignés autant dans le temps que dans l’échelle sociale, semblent pourtant converger, dans ce premier volume, vers un étrange trésor de guerre japonais englouti dans le pacifique. 

Source : Babelio

 

Mon avis :

Découverte de Neal Stephenson avec ce roman, mais également lecture en demi-teinte pour ma part.

 

J’ai beaucoup aimé l’écriture de Neal Stephenson, c’est drôle, rythmé, il n’hésite pas à se moquer de ses personnages (ce que j’aime beaucoup). Je l’ai lu en français et ne connaît pas le texte original, mais je pense qu’on peut saluer le travail du traducteur.

Dans l’ensemble, j’ai bien aimé les personnages, notamment Bobby Shaftoe, marine durant la Seconde Guerre mondiale, diablement efficace (si on oublie ses problèmes de lézards…).

 

Par contre, et c’est là que ça a coincé pour moi, je n’ai pas accroché à l’histoire. Je n’ai pas réussi à rentrer dedans et je suis donc restée totalement extérieure aux évènements du livre. Je pense que je ne lirai pas la suite de cette trilogie, mais que je me pencherai plutôt sur d’autres œuvres de Stephenson, comme Snow Crash ou L’âge de diamant.

Ce billet a zero commentaire

Soyer le premier à commenter.!

Laisser un commentaire