La science du Disque-Monde, T1, Terry Pratchett

téléchargement

Résumé

Derrière les murs de l’Université de l’Invisible, une expérience périlleuse aboutit accidentellement à la création d’un univers en réduction, un univers absurde fondé sur des règles logiques, un univers où la magie n’a pas cours, où la matière tend à s’agglomérer en sphères pour constituer des étoiles et des planètes, où la vie naissante suit le cours de l’évolution vers l’émergence de l’intelligence, bref un univers insensé : un Globe-monde ! Notre univers. Notre planète, la Terre. Et les mages du Disque-monde, incrédules, en prennent connaissance dans un déroulé accéléré de son histoire.

 

Mon avis

Après la disparition de Terry Pratchett, j’ai eu envie de me replonger dans le Disque-monde. J’ai donc commencé la série de la science du Disque-Monde (l’un de mes cadeaux de Noël, merci aux parents et beaux-parents).

 

Pour résumer simplement, ce livre c’est un peu « la science pour les nuls », mais en beaucoup plus drôle et enlevé. On alterne entre les chapitres racontant les péripéties des mages et ceux détaillant un point scientifique.

 

C’est assez rigolo de voir les mages confrontés à ce drôle de monde, qui est rond, tourne autour d’une étoile, ne montre pas au départ la moindre trace de tortue ou d’éléphant et qui manque cruellement de narrativium (par contre, il possède de l’emmerdium à revendre). Ça fait plaisir de retrouver toute la bande : Ridculle, le Doyen, l’Économe, Cogite Stibon, le Bibliothécaire et Rincevent (toujours désigné volontaire pour les missions dangereuses).

 

Les chapitres scientifiques détaillent un point abordé par les mages. Sur ce tome, on se concentre plutôt sur les origines du monde : comment naît une étoile ou une planète ? Comment la vie est apparue sur Terre ? Qu’est-ce que la sélection naturelle ? Pour moi, ces chapitres sont d’excellents exemples de vulgarisation scientifique : on en apprend beaucoup sans être largués. Les auteurs n’hésitent pas à faire référence aux romans du Disque-Monde, ils utilisent beaucoup d’anecdotes, d’exemples… ça se lit comme de rien, même sans bagage scientifique exceptionnel.

 

En résumé : comment apprendre en s’amusant, en compagnie des mages du Disque-Monde.

Ce billet a zero commentaire

Soyer le premier à commenter.!

Laisser un commentaire