Le tour d’écrou, Henry James

Tour d'écou

Résumé

Une jeune gouvernante est engagée pour s’occuper de deux adorables enfants, Miles et Flora, délaissés par leur oncle. Alors qu’elle se réjouit de ce nouvel emploi, elle aperçoit à plusieurs reprises une présence inquiétante dans le château. On lui révèle qu’il s’agit de Quint, un ancien valet… mort l’année précédente ! Un second spectre apparaît bientôt, tandis que les enfants s’avèrent bien moins innocents qu’il y paraît… 

 

Mon avis

Ça fait un moment que j’entends parler de ce livre, un classique des histoires de fantômes XIXe. Je me suis donc lancée dans ma lecture, et je ne suis pas déçue.

 

L’histoire est très bien ficelée et parvient un générer un sentiment de malaise et d’inquiétude avec très peu d’effets. Beaucoup de choses ne sont pas dites, seulement suggérées, comme les relations exactes du petit Miles avec Quint, ou la raison de son renvoi du collège. Toute l’histoire baigne dans une ambiance feutrée très XIXe, derrière laquelle on perçoit le drame et l’horreur.

Les enfants sont bien campés, beaux, mais très effrayants. La relation que Miles entretient avec la gouvernante est extrêmement ambiguë et dérangeante.

C’est bien mené, et l’auteur parvient à instiller la peur. Le livre est assez addictif, une fois qu’on a commencé, c’est dur de s’arrêter.

 

J’ai aussi beaucoup aimé toute l’ambiguïté de l’histoire et du personnage principal. On se demande rapidement dans quelle mesure ce qu’elle vit est réel, ou si elle hallucine une partie. Après tout, elle est la seule à voir les fantômes, les enfants ne l’admettent jamais vraiment. Tout pourrait être le produit de son esprit.

Les deux interprétations se valent et le final offre une conclusion assez sombre, qui ne livrera pas toutes les clés de l’histoire. C’est au lecteur de se faire son propre avis.

 

En résumé : une bonne histoire de fantômes XIXe, inquiétante à souhait.

Ce billet a 2 commentaires

  1. Mina dit :

    je garde un excellent souvenir de cette lecture mais je me souviens peu de l’histoire du coup, tu me donnes très envie de la relire. Je la ressors de suite !

    1. Cat dit :

      ^^ Tu me diras si tu as aimé autant à la deuxième lecture. Je pense que je vais essayer de voir l’adaptation ciné avec Deborah Kerr du coup.

Laisser un commentaire