Voyageurs, l’Imortis, Emilie Zanola

couv44174222

Résumé

Les cauchemars reviennent, plus violents que jamais. Des Voyageurs disparaissent et les faux-semblants s’estompent. L’angoisse s’installe à la Cité des Rêves qui tremble face au groupe malfaisant des voleurs de rêves… Liana va devoir relever des missions de plus en plus sombres et mystiques, tandis que dans l’ombre s’agite une mystérieuse faction, les Trois, qui serait la clé pour retrouver l’un des biens les plus précieux des Voyageurs : l’Imortis.

 

Mon avis

On quitte l’ambiance « découverte » du premier tome, où Liana prenait conscience de ses pouvoirs, ses missions, et du monde des rêves. Cette fois, on la retrouve plus mûre et assurée, un peu plus posée aussi. Heureusement pour elle d’ailleurs, parce que les ennuis ne font que commencer.

 

Le premier tome avait une tonalité assez légère, car on suivait Liana dans la découverte de la Cité et du monde des rêves. Elle qui n’avait pas de famille s’en découvrait soudain une. Ici, la tonalité est bien plus sombre : des dangers réels la guettent, elle, mais aussi ses amis.

J’ai bien aimé ce virage un peu plus sérieux, parce qu’il complexifie l’histoire et permet d’approfondir les personnages. Certains se révèlent, en bien ou en mal.

 

Liana a du mal à gérer sa relation avec Naël, qui peine à accepter ce qui s’est passé entre eux. Gab se montre de plus en plus inquiétant et possessif. Heureusement que de nouveaux alliés surgissent en la personne de Fred et Sarah.

Si Liana pouvait m’agacer lors du tome 1, je trouve que le personnage a bien mûri. Elle garde ce côté fonceur et rebelle, mais réfléchit désormais un peu plus aux implications de ses actes. On sent bien la difficulté pour elle de conjuguer sa vie d’étudiante et sa mission de Voyageur. L’auteur rend bien ses doutes, ses angoisses et les moments où elle perd bien.

 

Le tome se lit rapidement, le rythme est soutenu, les péripéties s’enchaînent sans temps mort. Mais du coup, et c’est le principal reproche que je ferais à ce tome, c’est un peu trop rapide. Certaines annonces très importantes pour la suite sont un peu expédiées trop vite à mon goût et la fin est bien, bien trop rapide.

 

C’est dommage, parce que l’univers mis en place se complexifie, on a envie de savoir la suite, de savoir comment Liana et ses amis vont s’en tirer. Malgré ce bémol, une lecture agréable, dont je lirai le tome 3 avec plaisir.

Ce billet a zero commentaire

Soyer le premier à commenter.!

Laisser un commentaire