Le mois francophone

Les auteurs de SFFFH ont du talents

Les auteurs de SFFFH ont du talents

C e novembre -ci, c’est le mois de promotion des auteurs francophones de  Science fiction, fantasy et fantastique (SFFF pour les intimes).  Pour vous donner envie d’aller acheter francophone et soutenir les auteurs, voici un petit panel des œuvres critiquées (et appréciées) sur ce blog. Choisissez votre poison.

 

Fantastique

 

Evariste, Olivier Gechter. Un roman sympathique, qui mélange occultisme, lutte contre les sorciers et les déboires d’une micro société dans une pépinière d’entreprise.

 

Lasser, un privé sur le Nil, Sylvie Miller et Olivier Ward. Une uchronie qui mêle dieux de l’Egypte ancienne et ambiance de films noirs.

 

La machine à remonter les rêves, collectif d’auteur. Recueil de nouvelles sur les univers de Jules Verne.

 

Voyageurs, la cité des rêves, d’Emilie Zanola. Découvrez ce que cachent vos rêves (lisez vite ce livre, car on me souffle dans mon oreillette que le tome 2 sort bientôt).

 

L’instinct de l’équarisseur, Thomas Day. Une relecture du mythe de Sherlock Holmes.

 

Les contes de l’ombre, collectif d’auteur. Du fantastique XIXe (Avec l’une de mes nouvelles 😉 )

 

Âmes de verre, Anthelme Hauchecorne. L’un de mes coups de coeur fantastique de ces dernières années, je dois dire.

 

La boîte de Schrödinger, Olivier Gechter. Un super recueil de nouvelles que je vous recommande vraiment.

 

Steampunk

 

Le feuilleton Lady Falkenna, d’Alizée Villemin. De l’aventure, des rebondissements, un univers sympa et très vivant.

 

Le Baron noir et sa suite, Bel ange, d’Olivier Gechter. Uchronie dans le Paris des années  1860, avec un super héro steampunk.

 

Les enchantements d’Ambremer et l‘Elixir d’oubli, de Pierre Pevel. Paris 1900, des fées, des dragons, des chats volants, un mage et une enchanteresse. Ai-je besoin d’en dire plus?

 

 

Fantasy

 

La trilogie Arachnae, Cytheriae et Matricia de Charlotte Bousquet. De la très bonne dark fantasy.

 

Abyme, de Mathieu Gaborit. L’une de mes séries de fantasy préférée, rééditée par Mmenos dans un superbe coffret.

 

Gagner la guerre, Jean-Philippe Jaworski. Mon coup de coeur fantasy de cette année.

 

Les chroniques des crépusculaires, et Les chroniques des féals, de Mathieu Gaborit. deux très belles séries fantasy.

 

A l’aventure, compagnons, John Lang. Parce qu’un peu de fantasy humoristique n’a jamais fait de mal à personne.

 

Les âmes croisées, Pierre Bottero. l’un de mes livres jeunesses préférés. Et pendant qu’on y est, allez aussi jeter un coup d’oeil à la quête d’Ewilan.

 

La fille sortilège, Marie Pavlenko, petit roman de fantasy jeunesse assez sympa.

 

Porcelaine, Estèle Faye. De la fantasy chinoise, un très beau texte, très poétique.

 

La trilogie des lames du cardinal, Pierre Pevel (Les lames du cardinal, l‘alchimiste des ombres et le dragon des arcanes). Mousquetaires et dragons. voilà, quoi.

 

La pucelle et le démon, Benédicte Taffin. Relecture fantasy du mythe de Jeanne d’Arc.

 

 

SF

 

Les foulards rouges, Cécile Duquenne. Un feuilleton SF/western/postapo, mâtiné d’une touche de steampunk.

 

 

Beaux livres

 

Abyme, le guide de la Cité. Si vous avez aimé Abyme de Mathieu Gaborit, il vous faut absolument ce livre !

 

Kadath, collectif d’auteur. Fans de Lovecraft, ce livre est fait pour vous.

 

 

Voilà ce que j’ai chroniqué sur le blog jusqu’ici (sachant que j’en ai lu, beaucoup, beaucoup plus). Je remarque que la section SF francophone est un peu vide. Je suis ouverte à toutes les suggestions de lecture. Et en attendant, n’oubliez pas, soutenez les auteurs.

Ce billet a zero commentaire

Soyer le premier à commenter.!

Laisser un commentaire