Yves Lavandier, la dramaturgie

dramaturgie-6e

J’ai lu ce livre sur les conseils de Natalie Lenoir, du blog Scenario Buzz, qui le conseillait à tous les auteurs.

Je ne vais pas y aller par quatre chemins : ce livre est génial, et c’est un must-have pour tous les auteurs qui désirent progresser.

Maintenant que c’est dit, développons un peu.

 

La dramaturgie est la 6e édition d’un livre qui détaille, principalement à travers des exemples de films et de pièces, les mécanismes de la dramaturgie. Yves Lavandier dit que ce livre est plus orienté cinéma et scénario de film, mais les auteurs y trouvent leur compte, je vous rassure.

 

Tous les mécanismes de la dramaturgie son décortiqués, disséqués, analysés : milking, topper, question dramatique, ironie dramatique. C’est expliqué de manière claire, abondamment illustré, bref, c’est brillant.

 

Pour avoir lu Anatomy of a story de Truby, je trouve que Lavandier offre une vision qui parfois rejoint Truby, la complète, ou s’en éloigne.

Lavandier n’aime pas l’idée de morale obligatoire à une histoire. Il ne pense pas qu’il faille forcément un antagoniste à une œuvre. J’ai apprécié du coup de lire un point de vue différent de Truby, qui remet les choses en perspectives.

 

Je ne suis pas entièrement d’accord avec certains points, notamment sur l’évolution des personnages. Mais globalement, je trouve le livre très bien ficelé, très riche. Il m’a permis de mettre des mots sur des concepts que je pressentais et d’analyser des mécanismes que j’utilisais sans y penser.

 

Attention toutefois, c’est une lecture exigeante. N’espérez pas trouver entre ces pages une formule toute faite pour écrire de bonnes histoires. Non, Lavandier décortique des mécanismes, à nous auteurs de choisir comment nous voulons en faire usage.

 

Comme pour le livre de Truby, j’enverrai par mail mes notes à ceux qui le désirent (moyennant une petite inscription à ma newsletter). Cela dit, je vous encourage vivement à acheter le livre.

 

Il est disponible sur le site de l’éditeur au prix de 36 €. Vu la qualité du bouquin, ça les vaut largement, croyez-moi.

Ce billet a 2 commentaires

  1. Carole dit :

    Bonjour. D’accord avec cette analyse. Petite précision : sur l’évolution des personnages, Lavandier a un discours légèrement différent dans la dernière édition de « Construire un récit ». Il y consacre tout un chapitre, très instructif. Je fais le pari que la réédition de « La dramaturgie » tiendra compte de ce qu’il dit dans « Construire un récit ». Carole

    1. Cat dit :

      Ah, il faudra que j’aille y jeter un coup d’oeil, du coup. Merci de l’information

Laisser un commentaire