Tag: Estelle Faye

Trolls et légende, l’anthologie

51728

Dix nouvelles proposées par le festival Trolls et légendes et les éditions actu SF, sur un thème bien simple : les trolls

 

Sous les ponts de Paris, Pierre Pevel

Les trolls des ponts de Paris ne sont pas contents, la mairie ne respecte pas ses engagements. Heureusement pour eux, Hippolyte Griffont et Isabelle Saint Gil vont leur prêter main-forte.

Je dois dire que j’ai acheté l’anthologie principalement pour lire cette nouvelle, située dans le Paris des merveilles. C’est drôle, léger, bien écrit, on retrouve avec plaisir les personnages. Une bonne mise en bouche pour cette anthologie.

  Read more…

Quoi de neuf cette semaine? (du 1er au 07 décembre)

costume-maquillage-opera-chinois-30-642x800

Bonjour à tous ! Me voici de retour après l’absence du mois de novembre, due au Nanowrimo. On reprend donc les bonnes habitudes, avec la sélection des liens de la semaine

 

Ecriture

 

Les sept dangers de la narration à la première personne. Article en anglais, mais comme je suis sympa, voici un petit résumé : 1. en dire trop, 2. Trop donner les pensées du personnage, 3. le narrateur sait des informations qu’il devrait ignorer, 4. utiliser trop le « je », 5. trop de monologues intérieurs, 6. tout centrer autour du narrateur, 7. Utiliser la première personne pour justifier des faiblesses d’écriture. 

 

Comment créer de bons vilains, vous savez, ceux qui feront vibrer votre petit cœur de lecteur.

 

Outils: un questionnaire pour caractériser un personnage.

 

Des conseils d’écrire de Joss Whedon.

 

Culture générale

 

Novembre 2014 en perspective. Si vous avez dormi sous une pierre durant novembre, ou si comme moi vous avez écrit frénétiquement, voici les actualités du monde diplomatique

 

Un projet révolutionnaire, qui utiliserait des algues pour traiter le CO2.

 

Un lien qui devrait plaire à ceux qui ont lu et aimé « Porcelaine » d’Estelle Faye : des illustrations des personnages de l’opéra chinois au XIXe siècle

 

L’histoire de la petite culotte. Hilarant et instructif. 

Critique de « Porcelaine », Estelle Faye

Résumé

Porcelaine

Chine, vers l’an 200. Xiao Chen est un comédien errant, jeté sur les routes par un dieu vengeur. Un masque à forme humaine dissimule son faciès de tigre, tandis que son cœur est de porcelaine fêlée. Son voyage va durer plus de mille ans.

Au cours de son périple, il rencontrera Li Mei, une jeune tisseuse, la Belle qui verra en lui plus qu’une Bête. Celle qui, sans doute, saura lui rendre son cœur de chair. Cependant Brume de Rivière, fille-fée jalouse et manipulatrice, intrigue dans l’ombre contre leur bonheur.

Pendant presque quinze siècles, rivalités et amour s’entrecroisent, tissant une histoire de passion, de tendresse et de sacrifice, sur fond de magie et de théâtre.

 

Après avoir lu moult bonnes critiques sur ce roman, j’ai craqué à Trolls et Légendes et je suis repartie avec l’ouvrage sous le bras (dédicacé en prime). Bien m’en a pris car « Porcelaine » a été une très bonne surprise pour moi.

 

Read more…