Tag: La machine à remonter les rêves

Le mois francophone

Les auteurs de SFFFH ont du talents

Les auteurs de SFFFH ont du talents

C e novembre -ci, c’est le mois de promotion des auteurs francophones de  Science fiction, fantasy et fantastique (SFFF pour les intimes).  Pour vous donner envie d’aller acheter francophone et soutenir les auteurs, voici un petit panel des œuvres critiquées (et appréciées) sur ce blog. Choisissez votre poison.

 

Fantastique

 

Evariste, Olivier Gechter. Un roman sympathique, qui mélange occultisme, lutte contre les sorciers et les déboires d’une micro société dans une pépinière d’entreprise.

 

Lasser, un privé sur le Nil, Sylvie Miller et Olivier Ward. Une uchronie qui mêle dieux de l’Egypte ancienne et ambiance de films noirs.

 

La machine à remonter les rêves, collectif d’auteur. Recueil de nouvelles sur les univers de Jules Verne.

 

Voyageurs, la cité des rêves, d’Emilie Zanola. Découvrez ce que cachent vos rêves (lisez vite ce livre, car on me souffle dans mon oreillette que le tome 2 sort bientôt).

 

L’instinct de l’équarisseur, Thomas Day. Une relecture du mythe de Sherlock Holmes.

 

Les contes de l’ombre, collectif d’auteur. Du fantastique XIXe (Avec l’une de mes nouvelles 😉 )

 

Âmes de verre, Anthelme Hauchecorne. L’un de mes coups de coeur fantastique de ces dernières années, je dois dire.

 

La boîte de Schrödinger, Olivier Gechter. Un super recueil de nouvelles que je vous recommande vraiment.

  Read more…

La machine à remonter les rêves (les enfants de Jules Verne), Collectif d’auteurs

51NRS0SAG8L._

Résumé :

Qui ne connaît pas Jules Verne, l’un des pionniers des littératures de l’imaginaire ? Ses romans ont bercé l’imaginaire de générations, et à travers 18 nouvelles, des auteurs contemporains lui rendent hommages.

Mon avis

J’avais déjà entendu Pierre Pevel parler de cette anthologie, j’aime beaucoup Jules Verne qui a bercé mon enfance, aussi, quand je suis tombée sur cet ouvrage dans une solderie de bouquins, je n’ai pas hésité.

  Read more…