Tag: Pierre Pevel

Les conteurs du Paris des merveilles

Vous avez maintenant pu découvrir en librairie Contes et récits du Paris des merveilles, et ma nouvelle « L’Urne de Râ ».

 

Avec cette superbe couverture de Coliandre !

 

Petit coup de projecteur maintenant sur les auteurs au sommaire.

 


 

Je pense qu’on ne présente plus Pierre Pevel, mais pour ceux qui ne le connaîtraient pas, sachez qu’il s’agit d’un auteur de fantasy français, réputé pour sa plume fluide, ses personnages attachants et pour ses univers originaux.

Il est l’auteur de la trilogie du Paris des merveilles (Les enchantements d’Ambremer, l’Elixir d’oubli et Le Royaume Immobile, à lire), mais aussi de la série des Lames du Cardinal (relecture des trois mousquetaires dans une France où humains et dragons cohabient), des Ombres de Wielstadt et de Haut Royaume.

 

C’est un auteur que j’aime beaucoup et que je vous encourage à lire !

 


 

Vous avez sûrement dû voir passer les interviews réalisées par Benjamin Lupu sur son site.

 

 

Vous pouvez également le suivre sur Facebook, Twitter ou Instagram.

 

Outre sa nouvelle dans l’anthologie, Benjamin Lupu est l’auteur d’une série de fantasy, Les Mystères de Kioshe.

Tirséa Mortevue est une magicienne misérable et aveugle qui vit dans les bas-fonds de Kioshe, ville baroque et cœur marchand du monde. Mais il n’en a pas toujours été ainsi. Il fut un temps où elle était promise à un bel avenir. Elle devait devenir rectrice de la prestigieuse Maison des curiosités. C’était avant d’en être chassée pour une raison mystérieuse. Quand son ancien maître fait appel à elle pour résoudre le meurtre d’un richissime marchand, elle y voit l’occasion de changer le cours de son destin. Jusqu’où la mènera cette soif de revanche ?

 

Retrouvez Les Mystères de Kioshe sur Amazon, Google play et Kobo

 


 

Sylvie Poulain a écrit avec Benjamin Lupu le bonus pour la saison 1, et va collaborer avec lui pour la saison 2 des mystères.

 

 

Vous pouvez suivre son actualité sur sa page facebook.

 


 

Et si vous avez aimé la nouvelle de Bénédicte Vizier, n’hésitez pas à la rejoindre sur Scribay ou à admirer ses œuvres sur Deviantart !

 

Une incursion dans le Paris des Merveilles

Qu’elle est belle, cette couverture !

Ceux qui me suivent sur les réseaux sociaux connaissent déjà la bonne nouvelle, pour les autres, j’ai l’immense bonheur de vous annoncer la parution d’une de mes nouvelles dans Contes et Récits du Paris des Merveilles.

L’ouvrage est paru chez Bragelonne, sous la direction de Pierre Pevel.

Vous pourrez donc retrouver une nouvelle inédite de Pierre Pevel, ainsi que quatre nouvelles de Benjamin Lupu, Sylvie Poulain, Bénédicte Vizier et moi-même.

Ma nouvelle s’intitule « L’Urne de Râ », elle raconte les aventures de Gabrielle, une jeune fille de bonne famille qui dérange un voleur lors d’une exposition au Louvre. Aidée de sa gouvernante, Mademoiselle Suzanne, une ancienne mage qui a tourné le dos à la magie, Gabrielle va mener l’enquête pour savoir ce que voulait ce mystérieux voleur.

Si vous voulez retrouver ce texte, ainsi que les autres nouvelles (qui sont vraiment chouettes !), rendez-vous en librairie ou sur Amazon, Fnac ou Google play !

Bonne lecture !

Catherine Loiseau

Le royaume immobile, Pierre Pevel (Le Paris des merveilles, T3)

Résumé

Alors que tout le monde ne songe qu’aux prochaines élections du Parlement des Fées, Griffont doit aider un ami soupçonné de meurtre. De son côté, Isabel se trouve aux prises avec de dangereux anarchistes venus de l’OutreMonde et décidés à ensanglanter Paris pour se faire entendre. Mais ces deux affaires pourraient bien être liées, et nos deux héros ne tarderont pas à lever le voile sur un secret ancien susceptible d’ébranler le trône d’Ambremer. Un secret que convoite le Reine Noire, jumelle maléfique et ennemie acharnée de la reine des fées.

Le_Royaume_immobile

Mon avis

Ça fait tellement plaisir de retrouver l’univers du Paris des merveilles ! Avec un prime de nouvelles couvertures et un troisième tome inédit.

On retrouve donc Griffont et Isabel, l’un aux prises avec les manigances entre mages, l’autre impliquée dans les affaires de dangereux anarchistes depuis qu’elle a trouvé presque devant sa porte le corps d’un elfe noir porteur d’un curieux symbole.

Pierre Pevel reprend la recette qui avait fait le succès des deux premiers tomes : de l’aventure, de l’action, de l’humour et une plume impeccable. Pour moi, ça fait toujours autant mouche.

Le scénario est très bien construit, les différents rebondissements s’enchaînent avec la précision d’un horloger, on va de surprise en surprise sans que jamais le rythme ne faiblisse ou que l’attention s’étiole. La fin est un vrai régal, Isabel y montre la pleine mesure de ses talents, et Griffont n’est pas en reste.

On en apprend pas mal sur Ambremer et sur son passé tumultueux. Le royaume des fées n’est pas aussi idyllique qu’on voudrait bien le croire. On apprend aussi enfin les raisons du bannissement d’Isabel, ce qui permet d’éclairer son personnage d’un jour nouveau.

Côté personnages, justement, on a toujours une galerie haute en couleur. J’adore vraiment Isabel et ses acolytes. Elle est parfaite en reine des emmerdeuses qu’on ne peut s’empêcher d’adorer.

En résumé

Un très bon moment de lecture, pourvu qu’il y ait d’autres tomes !

Achetez le livre chez :

Trolls et légende, l’anthologie

51728

Dix nouvelles proposées par le festival Trolls et légendes et les éditions actu SF, sur un thème bien simple : les trolls

 

Sous les ponts de Paris, Pierre Pevel

Les trolls des ponts de Paris ne sont pas contents, la mairie ne respecte pas ses engagements. Heureusement pour eux, Hippolyte Griffont et Isabelle Saint Gil vont leur prêter main-forte.

Je dois dire que j’ai acheté l’anthologie principalement pour lire cette nouvelle, située dans le Paris des merveilles. C’est drôle, léger, bien écrit, on retrouve avec plaisir les personnages. Une bonne mise en bouche pour cette anthologie.

  Read more…

Le mois francophone

Les auteurs de SFFFH ont du talents

Les auteurs de SFFFH ont du talents

C e novembre -ci, c’est le mois de promotion des auteurs francophones de  Science fiction, fantasy et fantastique (SFFF pour les intimes).  Pour vous donner envie d’aller acheter francophone et soutenir les auteurs, voici un petit panel des œuvres critiquées (et appréciées) sur ce blog. Choisissez votre poison.

 

Fantastique

 

Evariste, Olivier Gechter. Un roman sympathique, qui mélange occultisme, lutte contre les sorciers et les déboires d’une micro société dans une pépinière d’entreprise.

 

Lasser, un privé sur le Nil, Sylvie Miller et Olivier Ward. Une uchronie qui mêle dieux de l’Egypte ancienne et ambiance de films noirs.

 

La machine à remonter les rêves, collectif d’auteur. Recueil de nouvelles sur les univers de Jules Verne.

 

Voyageurs, la cité des rêves, d’Emilie Zanola. Découvrez ce que cachent vos rêves (lisez vite ce livre, car on me souffle dans mon oreillette que le tome 2 sort bientôt).

 

L’instinct de l’équarisseur, Thomas Day. Une relecture du mythe de Sherlock Holmes.

 

Les contes de l’ombre, collectif d’auteur. Du fantastique XIXe (Avec l’une de mes nouvelles 😉 )

 

Âmes de verre, Anthelme Hauchecorne. L’un de mes coups de coeur fantastique de ces dernières années, je dois dire.

 

La boîte de Schrödinger, Olivier Gechter. Un super recueil de nouvelles que je vous recommande vraiment.

  Read more…