Writing excuses : Les plot twists

WX-10-Logo3

 

 

Contrairement aux autres saisons, cette saison de Writing excuses sera une master class d’écriture géante. Il y aura de la théorie et des exercices à faire, pour tous ceux qui veulent progresser en écriture.

Chaque mois sera consacré à un sujet, il y aura deux épisodes de théorie, un épisode d’exercice, et un épisode hors sujet.

 

 

 

 

Episode 35 : percer dans l’édition.

L’une des anciennes élèves de Dan Welles raconte comment elle a réussi à percer dans l’édition.

 

 

Episode 36 : comment le contexte influe-t-il sur un plot twist

Un plot twist : retournement, qui surprend le lecteur, mais qui lui apparaît tout à fait logique et même inévitable, quand il y réfléchit bien.

Pour qu’un plot twist fonctionne : il faut que ça surprenne le lecteur, mais aussi que ça surprenne les personnages, sans paraître artificiel (ou sans faire passer les personnages pour des idiots qui n’ont rien compris).

Un plot twist n’est satisfaisant que s’il s’inscrit dans un contexte : quel va être l’impact du plot twist sur l’histoire et les personnages ? Comment le construit-on pour amener la révélation ?

Red herrings : le chiffon rouge, celui qu’on agite pour détourner l’attention du lecteur et pour construire le vrai plot twist.

On peut aussi utiliser des scènes qui ont plusieurs usages (présenter les personnages, faire avancer l’action, mais aussi préparer le plot twist).

 

Exercice : prendre une œuvre qu’on aime avec un plot twist à la fin, et regarder comment l’auteur a construit le cheminement, quels sont les éléments qui annoncent, quelles sont les fausses pistes qui distraient l’attention.

 

 

Episode 37 : animer de bonnes tables rondes et les modérer.

Avec Marc Tassen.

 

 

Episode 39 : Questions et réponses sur les plot twists

 

Les twists de genre ? Une bonne ou une mauvaise idée ?

Changer de genre en cours de l’histoire. Ça peut plaire à des lecteurs, mais en aliéner d’autres. Il faut surtout se rappeler qu’on fait des promesses au lecteur en début de livre, et qu’on doit respecter ces promesses, malgré le twist

 

Qu’est-ce qui fait un bon plot twist et un qui ne marche pas ?

Le bon plot twist est bien préparé. Mais de toute manière, on ne peut avoir tout le monde, il y aura toujours une partie sur qui ça ne fonctionnera pas.

 

Quel est la plus grosse erreur qu’on peut commettre en insérant un plot twist ?

Créer le livre à partir du plot twist, et négliger le reste de l’histoire. Quand le lecteur comprend le plot twist bien avant les personnages.

 

 

Le mois prochain : les fins

Ce billet a zero commentaire

Soyer le premier à commenter.!

Laisser un commentaire